Ce qui demeure

Responsive image

Du 17 au 19 mars 2020

Dès 15 ans

Compagnie Babel-Élise Chatauret, Saint-Denis

TAPS Scala

acheter mon billet

Les événements les plus marquants, je crois, ce sont les rencontres.

« Moi j’crois que la lutte des classes ça existe et, si tu veux même que je te dise, j’pense que l’époque dans laquelle on est, comme y a plus d’idéologie, y a plus d’marxisme, les gens d’en bas d’l’échelle sociale n’ont même plus la possibilité de se penser… Plus personne aujourd’hui ne se pense en termes de classe et moi j’pense que c’est une des grandes victoires du capitalisme. »

L’une n’est plus une enfant mais elle écoute, l’autre n’est pas tout à fait centenaire mais elle parle de tout. Durant six mois, petite-fille et grand-mère se retrouvent dans la cuisine autour d’un plat, d’un café ou d’une photo. De bonheurs en malheurs, au gré des mots, discutant, épiloguant, s’asticotant, philosophant, elles remontent le fil du temps et des choses vécues, disparues ou enfouies dans les arcanes du souvenir.

De ces rencontres insolites, Élise Chatauret a collecté des paroles, des images et des émotions qu’elle agence sur les planches à la manière d’un peintre : par petites touches et grandes impressions taillées dans l’épaisseur sensible de la mémoire et de ce qu’il reste, tout ce qui demeure au soir d’une vie…

Les dates

 mardi 17 mars 20h30
 mercredi 18 mars 20h30
 jeudi 19 mars 19h

Durée du spectacle : 1h05

CRÉATION 2016


Texte et mise en scène Élise Chatauret

Avec Solenne Keravis, Justine Bachelet/Elsa Guedj (en alternance), Julia Robert

Dramaturgie et collaboration artistique Thomas Pondevie
Scénographie et costumes Charles Chauvet
Lumière Marie-Hélène Pinon
Composition sonore Julia Robert
Administration/production Lucie Guillard


 

Coproduction et accueil en diffusion Collectif 12, Les Théâtres-Charenton Saint Maurice. Avec l’aide à la production de la DRAC Île-de-France. Avec le soutien d’Arcadi, de l’Adami et de la Spedidam. Avec la participation artistique du Jeune théâtre national. Avec le soutien de La Commune - CDN d’Aubervilliers, du CENTQUATRE – Paris et du Collectif 12.