La seconde surprise de l’amour

Responsive image

Du 20 au 23 novembre

Dès 14 ans

Premiers-actes Munster / Bruxelles

Taps scala

acheter mon billet

Tout perdu ! Vous me faites trembler : est-ce que tous les hommes sont morts ?

« Ah ! Je ne sais où j’en suis ; respirons, d’où vient que je soupire ? Les larmes me coulent des yeux, je me sens saisie de la tristesse la plus profonde, et je ne sais pourquoi. »

Il n’y a plus de consolation pour la Marquise, jeune veuve affligée par la mort de son époux bien-aimé, ni pour le Chevalier, amoureux trahi et éploré. Deux cœurs brisés qui se rencontrent, se comprennent, se confortent, se réconfortent, se rapprochent et se désirent sans le savoir. Hésitations, extrapolations, dérobades, en virtuose du langage Marivaux manipule ses personnages sans fausse pudeur, modelant leurs sentiments avec ironie ou profondeur et l’intime conviction que rien ne se rallume si vite que l’amour.

Attirance, possession, abandon, rejet et désespoir : après le huis clos de Combat de nègre et de chiens présenté au TAPS en 2017, Thibaut Wenger décortique les symptômes de l’engrenage amoureux. Avec toujours un coup d’avance, il joue du léger décalage entre ce que savent les corps et ce que disent les mots, vibrant sur les accords, les contrepoints et les échos de la ritournelle bien rodée d’un amour naissant.

 

Les dates

Mardi 20, mercredi 21 et vendredi 23 novembre à 20h30

Jeudi 22 novembre 19h00

Création 2018

Auteur : Marivaux

Mise en scène : Thibaut Wenger
Assistant à la mise en scène : Hugo Favier

Avec : Nina Blanc, Olindo Bolzan, Marcel Delval, Emile Falk-Blin, Sacha Fritschké, Emilie Maréchal

Scénographie : Arnaud Verley

Lumière : Iris Julienne

Musique : Grégoire Letouvet

Son : Geoffrey Sorgius

Costumes : Claire Schirck

Coproduction Théâtre des Martyrs, La Servante, la Coop ABSL, Nouveau Relax-scène conventionnée de Chaumont. Avec le soutien de la DRAC Grand Est, de la Région Grand Est, du Tax-Shelter du Gouvernement fédéral de Belgique, de la COCOF et de la Spedidam