Arthur et Ibrahim

Responsive image

© Géraldine Aresteanu

18 juillet 2019

Dès 10 ans

Compagnie du Double

TAPS SCALA

acheter mon billet



Arthur et Ibrahim sont de vrais bons copains. Seulement voilà, le père d’Ibrahim demande à son fils de ne plus jouer avec Arthur parce que celui-ci n’est pas arabe. Bien que l’idée lui soit insupportable, Ibrahim ne veut pas décevoir son père. Mais il y a peut-être une solution : si Arthur devient arabe, les deux amis pourront continuer de jouer ensemble. Mais la transformation n’est pas aussi simple qu’elle en a l’air.

Avec réalisme et fraîcheur, Arthur et Ibrahim aborde la question de la double culture et celle de l’amitié à travers l’énergie et l’imagination débordantes des enfants. Une comédie à destination de tous !

Les dates

Jeudi 18 juillet à 19h

Durée du spectacle : 1h10

Tarifs : Plein tarif : 5 euros - Tarif réduit (enfants de moins de 15 ans et groupes de + de 10 pers.) : 3 euros

Texte et mise en scène : Amine Adjina
Jeu : Mathias Bentahar, Anne Cantineau, Romain Dutheil, Kader Kada et la voix de Xavier Fagnon

 

Collaboration artistique : Emilie Prévosteau – Création lumière et régie générale : Azéline Cornut –  Scénographie : Maxime Kurvers – Création sonore : Fabien Nicol – Costumes : Majan Pochard – Robe : Emilie Pla – Régie lumière : Olivier Modol – Régie son : Olivier Fauvel – Administration, production : Adeline Bourgin

Production La Compagnie du double.
Coproduction : Scène nationale de l’Essonne – Agora-Desnos, Le Tarmac – La scène internationale francophone, L’Estive – Scène nationale de Foix et de l’Ariège, Le Théâtre de la Passerelle – Scène nationale des Alpes du Sud.
Avec le soutien du Fonds SACD Théâtre, de l’Association Beaumarchais – SACD et de l’ADAMI, de la DRAC Centre-Val de Loire et de la Région Centre-Val de Loire.
Projet bénéficiant du Fonds d’Insertion pour Jeunes Comédiens de l’ESAD – PSPBB.

Arthur et Ibrahim est publié aux Editions Actes Sud et est lauréat de l’Aide à l’écriture de l’association Beaumarchais-Sacd et accompagné par le collectif A Mots Découverts.