Les ateliers

Des ateliers hebdomadaires de pratique théâtrale

Les ateliers hebdomadaires sont ouverts à celles et ceux qui souhaitent s’engager dans la pratique régulière du jeu théâtral. Ils n’impliquent pas d’expérience particulière, sont adaptés à chacun·e grâce à la constitution de groupes équilibrés et sont conduits par des artistes professionnel·le·s. Quatre ateliers sont proposés aux adultes ; le cinquième est plus spécifiquement adapté aux 15-20 ans. Chacun donne lieu à une présentation ouverte sur une des scènes du TAPS.

Réunion d’inscription et d’information :
· Mercredi 11 septembre à 19h30 au TAPS Scala pour les ateliers adultes
· Jeudi 12 septembre à 19h30 au TAPS Scala pour l’atelier 15-20 ans

En présence des artistes qui animeront chacun des ateliers.
Les inscriptions s’effectuent à l’issue de ces réunions.

Les ateliers ont lieu : de septembre 2019 à juin 2020 (hors congés scolaires)
· de 20h à 22h pour les adultes
· de 18h30 à 20h30 pour les 15-20 ans
au Caveau du Scala

Tarif d’un atelier :
· Plein tarif 230 €
· Tarif réduit (étudiants et demandeurs d’emploi) 170 €

À ce tarif s’ajoute l’achat de 3 spectacles de la saison 2019-20 du TAPS, choisis par l’artiste qui conduit l’atelier.
À l’issue de la première séance, les participant·e·s s’engagent pour la saison par le règlement des frais d’inscription.
Aucun remboursement n’est accordé en cas de désistement en cours d’année.


contact :
Sylvie Darroman – 03 88 23 79 34 – taps@strasbourg.eu


Programme 2019-2020

Pour les 15-20 ans

· atelier du jeudi
Animé par Emma Massaux, comédienne

Un atelier destiné aux 15 – 20 ans cherchant à commencer ou à approfondir une pratique théâtrale hebdomadaire. Dans un premier temps, créer un groupe, une troupe, apprendre à parler à l’un sous le regard de l’autre. Placer sa voix, son corps, son moi, notre nous. Au détour d’un masque, nous dévoiler. Trouver ses zones d’aisance, les dépasser. Puis le temps de création commence en vue de la rencontre finale avec le public. Ensemble nous dégagerons une thématique autour de textes rassemblés. Apprendre, détourner, reprendre, inventer. Enfin, jouer, tout simplement !

Pour adultes

· atelier du lundi

Bastringue Valentin
Animé par Bruno Journée, comédien

Des textes de Karl Valentin, cabaretier munichois, tirés de Le Bastringue, en passant par Le Grand Feu d’artifice, La Sortie au théâtre et Vols en piqué dans la salle. Des situations extraordinairement grotesques où le langage et les jeux de mots riment avec comique et absurdité. Un passage obligé pour apprivoiser le clown au théâtre, tels Chaplin, Tati, les Marx Brother, Max Linder. Des histoires sans fin qui se finissent comme elles ont commencé. Et afin de joliment paraphraser César expliquant à Marius comment faire un Picon-citron-curaçao dans le film de Marcel Pagnol : pour jouer ces textes il nous faudra un tout petit tiers de loufoquerie, un tiers d’incongruité, un bon tiers de folie et un grand tiers d’absurdité. Voilà nos premiers indices pour cette bal(l)ade munichoise.

· atelier du mardi

Les petits héros de la campagne
Animé par Cécile Mourier, metteuse en scène, comédienne

Ceux qui naissent, vivent, grandissent et vieillissent au même endroit.
Ceux qui se battent pour garder le peu qu’ils ont.
Ceux qui sont si reculés des villes qu’on les oublie.
Un peu retirés, un peu hors-la-loi.
Pas loin de la misère.
C’est les enfants qui conduisent, les parents qui regardent.
Et pas loin la mer mais on y va pas tous les jours.
À nous de chercher la poésie de leurs mots et de leurs corps.

· atelier du mercredi

Rémi De Vos, la drôlerie incorrecte.
Animé par Aude Koegler, comédienne

À l’heure où l’humour est en liberté surveillée, je propose un voyage dans les pièces de cet auteur français qui fait référence dans le registre de la comédie aujourd’hui. Grinçante cette comédie, au point que l’on pourrait aussi la définir comme un « vaudeville violent » ou comme du « burlesque cauchemardesque ». Dans les pièces de Rémi De Vos, nous sommes bien « hors des clous », dans les mots d’un chasseur de tabous, d’un pourfendeur du discours normatif, d’un révélateur de l’absurdité de nos peurs, de nos folies, de nos instabilités. Après une grande bouquinade (cet auteur a écrit une bonne vingtaine de pièces) nous défricherons/explorerons/arpenterons nos morceaux choisis -choisis simplement en fonction de nos goûts et de nos couleurs!- et nous tricoterons à partir de ces petits bouts de scènes un patchwork drôle et débridé. Atelier à la recherche d’acteurs entiers et impliqués… Humour et grain de folie bienvenus.

· atelier du vendredi

learions
Animé par Marion Grandjean, metteuse en scène, comédienne

Pour s’initier à l’art de l’acteur ou approfondir sa démarche, je mettrai le désir du jeu au centre de ma démarche. C’est pourquoi nous travaillerons, dans un premier temps, l’art de l’improvisation : comprendre la situation, l’engagement, l’autonomie, l’imagination en se frottant à ses limites  et en cherchant à les dépasser. Grâce à l’exercice de l’improvisation, il sera plus simple de mettre du texte en bouche. Et cette introduction au jeu permettra d’incarner avec plus d’aisance les personnages que nous irons chercher dans le répertoire de Shakespeare. Un patchwork de scènes d’Hamlet, Roméo et Juliette, Richard III et  du Roi Lear, nous servira de terrain de jeu. Nous profiterons de ce voyage au cœur de l’œuvre de ce grand auteur pour interroger la question du genre. Le Roi Lear ne pourrait-il pas être une reine? Roméo et Juliette ne pourraient-ils pas être deux individus du même sexe? Etc…